linkedintwitter
Annuaire  |  Flux RSS  |  Espace presse  |  Wiki IJL  |  Webmail  |  Videos  |    Photos   Details-categories  News 
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
Archives des actualités

Article

Catégorie : Actualités générales

Départ à la retraite pour Jean-Marie Dubois, fondateur de l’Institut Jean Lamour

Le 4 mars 2016, 150 collègues et amis de Jean-Marie Dubois se sont rassemblés pour célébrer le départ en retraite de celui qui a été le directeur-fondateur de l’Institut Jean Lamour à Nancy. La cérémonie, coorganisée par l’Université de Lorraine et le CNRS Centre-Est, s’est déroulée dans les nouveaux locaux de l’Institut Jean Lamour, sur le campus Artem à Nancy.

Son parcours scientifique d’exception, qui l’a mené à créer l’un des plus gros centres de recherche en science et ingénierie des matériaux au niveau mondial, a été évoqué successivement par Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine ainsi que par Dominique Massiot, et Jean-François Tassin, respectivement directeur scientifique et directeur adjoint scientifique de l’Institut de Chimie du CNRS, en présence de Muriel Sinanidès, nouvelle déléguée régionale CNRS Centre-Est depuis le 1er janvier 2016.

Cette cérémonie, animée par Jamal Bougdira, directeur du Pôle Matière, Matériau, Métallurgie, Mécanique de l’Université de Lorraine, a également été l’occasion de remettre à Jean-Marie Dubois la médaille de retraite du CNRS.

Ce parcours, comme s’est plu à le rappeler Pierre Mutzenhardt, est celui d’un Lorrain, né à Laxou, ingénieur de l’ESSTIN et docteur en physique, devenu directeur de recherche du CNRS à 35 ans.
Auteur de 250 publications scientifiques et inventeur de 14 brevets, il est spécialiste des alliages métalliques complexes. Il est particulièrement reconnu pour son travail sur les quasi-cristaux, des matériaux qui ont ébranlé les fondements de la cristallographie. Son rayonnement scientifique lui a d’ailleurs valu la création d’un prix international à son nom, le « Jean-Marie Dubois Award », qui récompense des travaux sur les quasi-cristaux.

Docteur Honoris Causa de différentes universités dans le monde, il a également reçu en 2007 le prestigieux prix « Robert Franklin Mehl » décerné par The Minerals, Metals & Materials Society (TMS).

En 2009, il a créé l’Institut Jean Lamour, issu de la fusion de 5 laboratoires lorrains. Ce laboratoire qu’il a dirigé jusqu’en 2012, rassemble aujourd’hui 550 personnes.


Retour en images sur cette cérémonie