Annuaire  |  Flux RSS  |  Espace presse  |  Intranet  |  Webmail  |  Videos  |    Photos   Single-Calendar-Single  Single-Calendar-Single 
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
 
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
Archives des actualités

Article

Catégorie : Soutenances de thèse et de HDR

Vendredi 17 novembre 2017 : Soutenance de thèse d'Ayoub BOURJILAT : Etude et conception d'une plateforme microfluidique pour la détection de séquence ADN par spectroscopie d'impédance

Ayoub Bourjilat doctorant au sein de l'équipe "Mesures et architectures électroniques" de l'Institut Jean Lamour, soutient sa thèse intitulée :

"Etude et conception d'une plateforme microfluidique pour la détection de séquence ADN par spectroscopie d'impédance"

 

Date et lieu :
Vendredi 17 novembre 2017 à 10h00
Institut Jean Lamour
Faculté des Sciences et Technologies
Vandoeuvre-lès-Nancy
Amphithéâtre 8

 

Composition du jury :

Directeur de thèse :

- M. Djilali Kourtiche
Institut Jean Lamour - Nancy  

Co-Directeur de thèse :

- M. Frédéric Sarry
Institut Jean Lamour - Nancy  

Rapporteurs :    

- M. Laurent Berquez  
LPCE - Toulouse   

- M. Claude Delpha  
L2S - Paris 

Examinateurs :

- M. Olivier Romain 
  ETIS - Paris   

 - Mlle. Frédérique Gadot  
SITEC - Paris   

- M. Mustapha Nadi  
Institut Jean Lamour - Nancy 

 

Résumé :
L’objectif de cette thèse est la conception de biocapteurs capables de détecter la présence de séquences d’ADN sans utilisation de marqueurs chimiques ou de traitement préalable de l’échantillon. Le principe de mesure utilise la spectroscopie d’impédance pour la détection du changement provoqué par la présence de la séquence ADN sur le biocapteur. Notre étude s’appuie sur des simulations analytiques et numériques pour définir les dimensions des capteurs adaptés aux mesures en basse fréquence ainsi que le développement d’un modèle de circuit équivalent qui prend en considération les effets d’interfaces. La fabrication du capteur a été réalisée en plusieurs étapes. Dans un premier temps, la conception et la fabrication en salles blanches ont été optimisées pour des structures interdigitées avec différentes géométries. Après la validation du modèle, par des mesures sur des solutions de conductivité étalon et sur plusieurs concentrations d’ADN, l’analyse des résultats nous a conduits à proposer une nouvelle structure à électrodes concentriques mieux adaptée aux mesures d’impédance en basses fréquences pour des milieux liquides. Deux prototypes de taille micrométriques, l’un à électrode interdigitée et l’autre à électrode concentrique ont été développés pour une étude comparative.