Annuaire  |  Flux RSS  |  Espace presse  |  Intranet  |  Webmail  |  Videos  |    Photos   Films minces pour la conversion d’énergie  Thin films for energy conversion 

Films minces pour la conversion de l'énergie

Nouveaux matériaux d’électrode pour le stockage de l’énergie

Dans les dispositifs de stockage comme les batteries Li-ion ou les supercapacités, les électrodes sont fréquemment constitués d’oxydes. Mais d’autres types de matériaux peuvent être envisagés. Nos travaux visent à étudier les possibilités d’applications de nouvelles gammes de céramiques comme par exemple les nitrures de métaux de transition. Des résultats particulièrement prometteurs ont déjà été obtenus sur le nitrure de vanadium (VN) ou sur un nouveau matériau spécifiquement développé à l’IJL (RuN)

Films minces pour le photovoltaïque

Dans le cadre de collaborations à l’échelle du laboratoire et au niveau national, nous développons une nouvelle thématique centrée sur l’élaboration et la caractérisation de couches absorbantes du rayonnement solaire. Celles-ci sont à base de sulfure de cuivre. Ces couches élaborées par pulvérisation magnétron peuvent présenter des rendements de conversion particulièrement élevés si leurs conditions d’élaboration et de traitement sont parfaitement maîtrisées. Nos travaux s’inscrivent dans cet objectif.

Semi-conducteurs de type p à base de cuivre

Contrairement à la très grande majorité des oxydes, les oxydes à base de cuivre sont des conducteurs de type p qui présentent un champ d’applications considérable pour le développement de nouveaux dispositifs comme par exemple les jonctions p-n transparentes ou encore les capteurs de gaz. Fort d’une expérience de plus de 10 ans sur ce type de matériaux en couches minces, nous étudions l’effet des conditions de synthèse et de traitement de différents oxydes à base de cuivre. Une attention toute particulière est portée au développement de nouveaux composés et à l’étude de leurs propriétés physiques.