Annuaire  |  Flux RSS  |  Espace presse  |  Intranet  |  Webmail  |  Videos  |    Photos   Dolphin - Nanomatériaux pour la vie et développement responsable  Dolphin - Nanomatériaux pour la vie et développement responsable 

Dolphin - Nanomatériaux pour la vie et développement responsable

Au sein du département N2EV, l’équipe « Dolphin - Nanomatériaux pour la vie et développement responsable » a l’ambition de construire une connaissance approfondie de la formation et des caractéristiques des nanomatériaux et des matériaux nanostructurés du 21ème siècle afin de relever les défis que pose leur production de masse et de franchir les verrous technologiques associés à leurs applications dans les secteurs de la médecine et de la santé. Nous nous concentrerons sur la production de nanomatériaux uni-, bi- et tri-dimensionnels, à savoir des nanoparticules, des feuillets, des fibres ou des squelettes de matériaux organiques ou inorganiques. La combinaison de ces divers matériaux conduira à la synthèse de nouvelles nanostructures hiérarchisées (hybrides ou non) qui devraient démontrer des propriétés ignorées jusqu’à ce jour.

L’équipe DOLPHIN développera, évaluera et optimisera des nano(bio)matériaux et/ou des matériaux nanostructurés innovants à partir d’éléments inorganiques et organiques (nanotubes, nanoparticules…) pour des applications en nanomédecine.

Les axes principaux développés dans l’équipe sont :

1/ la synthèse par différentes techniques de nanomatériaux ou matériaux nanostructurés uni-, bi- ou tri-dimensionnels pour la médecine régénérative, favorables au développement par exemple de cellules souches.

2/ l’élaboration et/ou fonctionnalisation par voie humide ou par des techniques de dépôt de nanoparticules, nanotubes ou nanofibres destinées à l’imagerie, à la vectorisation médicale et/ou à la médecine régénérative.

3/ la caractérisation multi-échelles des nanomatériaux élaborés afin de mieux comprendre leurs mécanismes de formation et d’établir une connaissance systématique de leur croissance qui servira de base au développement des générations suivantes de nanométariaux.  Les propriétés mécaniques, chimiques, électriques, magnétiques seront inventoriées sur des matériaux massifs autant que sur les nanoparticules afin d’élucider les relations structure-propriétés nécessaires aux futures applications médicales.

4/ le développement de nouveaux nano(bio)composites multifonctionnels par des méthodes comme l’électrofilage (ou electrospinning).

5/ les solutions « Safe by Process » et « Safe by Design », intégrées dans les études et qui s’appuient sur la maîtrise des procédés d’élaboration (synthèse, fonctionnalisation) permettant de « stabiliser » les interactions physico – bio –chimiques des nano-objets avec leur environnement.