linkedintwitter
Annuaire  |  Flux RSS  |  Espace presse  |  Wiki IJL  |  Webmail  |  Videos  |    Photos   Single-Calendar-Single  Single-Calendar-Single 
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
 
02
03
04 05
06
07
08
09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  
Archives des actualités

Article

Catégorie : Actualités générales

[International] Collaboration avec le Japon sur le stockage des données numériques : publication dans Avanced Science

Un projet de l'IJL sur l'électronique de spin et le nanomagnétisme, mené dans le cadre d'une collaboration entre l'Université de Lorraine et l'Université de Tohoku, au Japon, a donné lieu à la publication d'un article dans Advanced Science le 15 octobre.

Les  données  numériques générées annuellement à  travers le  monde se comptent désormais en zettaoctets, soit en milliers de milliards de milliards d’octets. Cela équivaut à délivrer chaque seconde une quantité de données correspondant à des centaines de millions de livres. La quantité de données générées ne cesse de croître. Sa croissance est si forte que, si les mêmes technologies continuaient à être utilisées, en 2040 la totalité de la consommation électrique mondiale actuelle serait consacrée au stockage des données.

La collaboration entre les deux universités pourrait conduire à une forte diminution de la consommation énergétique liée à  la génération, au  stockage et au  traitement des données numériques. Les deux universités possèdent des moyens et des compétences uniques qui permettent de fabriquer et de caractériser des matériaux à l’échelle atomique, de réaliser des dispositifs électroniques de taille nanométrique et aussi de pouvoir faire des mesures optiques et de transport a des échelles de temps ultimes.

L'article publié dans Advanced Science porte sur des résultats qui pourraient réduire drastiquement la vitesse à laquelle nous écrivons de la donnée numérique, ainsi que la consommation d'énergie nécessaire pour la stocker.

Le partenariat est porté, en grande partie, par les échanges d’étudiants, de doctorants et de post-doctorants entre les deux universités. Plus d’une dizaine d’échanges de part et d’autre ont déjà eu lieu pour des durées de plusieurs mois dans de nombreux cas.

Ce partenariat a été fortement soutenu par les présidents Hideo Ohno et Pierre Mutzenhardt, qui ont signé en 2018 un accord de consortium durant le World Materials Forum. L’initiative Lorraine Université d’Excellence a largement contribué au succès de ce partenariat via le financement de dispositifs variés.


Référence de l'article :

doi.org/10.1002/advs.202001996


>> Lire l'interview de Stéphane Mangin, responsable de l'équipe Spintronique et Nanomagnétisme de l'IJL, sur les résultats obtenus et les enjeux de cette publication