linkedintwitter
Annuaire  |  Flux RSS  |  Espace presse  |  Wiki IJL  |  Webmail  |  Videos  |    Photos   Single-Calendar-Single  Single-Calendar-Single 
Juin 2019
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
  01
02
03
04
05 06
07
08
09 10
11
12
13
14
15
16 17
18
19
20
21
22
23
24
25 26
27
28
29
30  
Archives des actualités

Article

Catégorie : Soutenances de thèse et de HDR

Mardi 5 février 2019 : Soutenance de thèse de Pierre VALLOBRA : Effets des interactions d'interface sur le renversement optique dans des hétérostructures magnétiques

Pierre VALLOBRA, Doctorant au sein de l'équipe " Nano-magnétisme et Electronique de spin" de l'Institut Jean Lamour, soutient sa thèse intitulée :

"Effets des interactions d'interface sur le renversement optique dans des hétérostructures magnétiques"

 

 

Date et lieu :
Mardi 5 février 2019 à 14h30
Campus Artem, Nancy
Amphithéâtre 200

 

Composition du jury :

Rapporteurs :

- Mme Alexandra Mougin
Directrice de recherche, LPS Orsay

- M. Vinci BALTZ
Directeur de cherche, Spintec

Examinateurs :

- M. Alexey KIMEL
Professeur, Radboud University

- M. Jeffrey McCord
Professeur, Kiel University

Co-directeur de thèse :

- M. Juan-Carlos ROJAS-SANCHEZ
Chargé de recherche, Université de Lorraine, Institut Jean Lamour

Directeur de thèse :

-M. Stéphane MANGIN
Professeur, Université de Lorraine, Institut Jean Lamour

 

Résumé :
Pendant les 20 dernières années, le nanomagnétisme a suscité un intérêt grandissant au sein de la communauté scientifique du fait de ses nombreuses applications pour les mémoires magnétiques. A l’échelle nanométrique, beaucoup de propriétés des matériaux magnétiques découlent de leurs interfaces avec d’autres matériaux (magnétiques ou non). Cela explique l’omniprésence des hétérostructures composées de plusieurs couches d’épaisseur nanométrique dans le domaine du nanomagnétisme. Dans les hétérostructures que nous étudions, ces propriétés interfaciales sont le décalage d’échange, l’interaction Dzyaloshinskii-Moriya, l’anisotropie magnétique perpendiculaire et l’échange entre deux couches ferromagnétiques. D’abord nous étudions la modification du champ de décalage d’échange dans une bicouche [Pt/Co]xN/IrMn lorsque l’on l’expose à des impulsions laser de lumière polarisée circulairement. Nous montrons que le champ de décalage d’échange après exposition au laser résulte de la configuration du ferromagnétique [Pt/Co]xN. Nous étudions ensuite les conditions nécessaires à un retournement tout optique dépendant de l’hélicité d’un matériau ferrimagnétique de synthèse composé de deux couches de CoFeB /Pt /CoFeB et Co couplées antiferromagnétiquement et concluons que les facteurs clés qui gouvernent le renversement de l’aimantation totale sont les températures respectives des deux couches.