linkedintwitter
Annuaire  |  Flux RSS  |  Espace presse  |  Wiki IJL  |  Webmail  |  Videos  |    Photos   Single-Calendar-Single  Single-Calendar-Single 
Septembre 2020
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
 
01
02
03
04
05
06 07 08 09 10 11 12
13
14
15
16
17
18 19
20 21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
01/09/20
17:18 - [Evénement] Retour sur le 6e World Materials Forum-WMF
3 questions à Victoire de Margerie, PDG de Rondol et vice-présidente du WMF
Archives des actualités

Article

Catégorie : Actualités générales

[Portrait] Mourad Oudich, professeur invité à l’Université d’Etat de Pennsylvanie

Spécialiste des métamatériaux acoustiques, Mourad Oudich est en détachement depuis 2 ans à l'Université d'Etat de Pennsylvanie et témoigne de son expérience dans cette interview.


Quel a été votre parcours de jeune chercheur avant ce séjour ?

J’ai obtenu mon doctorat en 2011 à l’IJL dans l’équipe Micro et Nanosystèmes, où je me suis intéressé aux cristaux phononiques et métamatériaux acoustiques. Ces matériaux artificiels sont des structures périodiques conçues pour la manipulation des ondes acoustiques visant un large éventail d’applications : l’isolation sonore et sismique, l’imagerie biomédicale, le filtrage, l’invisibilité acoustique etc.
J’ai ensuite effectué un post-doctorat au sein de l’équipe Ephoni à l’IEMN ; j’y ai travaillé sur un projet européen (TAILPHOX) portant sur le développement de cristaux phononiques et photoniques en tant que support pour des interactions fortes entre les ondes électromagnétiques et élastiques. En 2013, J’ai été recruté en tant que mâtre de conférences à l’Université de Lorraine (UL) ; j’ai rejoint l’équipe Micro et Nanosystèmes de l’IJL, où je travaille sur le design de métamatériaux pour l’isolation sonore, la collecte de l’énergie, et la conception de biocapteurs acoustiques dans le cadre d’un projet doctoral avec le CNES. En 2019, J’ai été honoré de recevoir le prix Suzanne Zivi de l’Académie Stanislas.

Parlez-nous de votre expérience actuelle de recherche dans un laboratoire américain

Dans ma quête de nouvelles collaborations, le Professeur Yun Jing a proposé de m’accueillir au sein de son équipe, afin de développer de nouveaux axes de recherche sur les métamatériaux mécaniques. Son équipe se distingue par sa grande contribution dans les domaines des métamatériaux acoustiques, de l’imagerie médicale et de l’ultrasonothérapie.
Je travaille principalement sur deux projets :
> le premier consiste à développer des matériaux artificiels tridimensionnellement micro-structurés pour une isolation contrôlée et multidirectionnelle des ondes mécaniques.
> le deuxième projet porte sur des aspects particuliers de la physique des ondes ; l’objectif est de proposer de nouvelles perspectives de manipulation acoustiques, telles que la propagation unidirectionnelle ou l’observation de comportements analogues aux phénomènes quantiques.
Ces travaux ont pour l’instant donné lieu à 2 publications dans Physical Review Research, en novembre 2019 (https://journals.aps.org/prresearch/abstract/10.1103/PhysRevResearch.1.033069), et dans Physical Review Applied en octobre 2019 (https://journals.aps.org/prapplied/abstract/10.1103/PhysRevApplied.12.044011), et à 5 présentations dans 4conférences internationales (Phononics2019, ASME, ASA meeting, Metamaterials2020).

Comment fonctionne la recherche dans cette université ?

L’équipe du Pr. Yun Jing fait partie du Graduate Program in Acoustics appartenant au College of Engineering. Les professeurs et chercheurs de ce programme travaillent sur presque tous les sujets ayant trait à l’acoustique et sont largement reconnus pour leur expertise et leur leadership au sein de l'Acoustical Society of America et de l’Institute of Noise Control Engineering. Au sein de l’équipe, les financements viennet principalement du National Institute of Health et de la National Science Foundation, ainsi que des contrats industriels.

Quelles mesures sont prises face à la crise sanitaire dans votre Etat et votre université ?

Des mesures drastiques ont été prises par l’université : distanciation sociale, port du masque obligatoire dans tout le campus et utilisation de produits d’hygiène. Le travail à distance est fortement recommandé et la présence au laboratoire est obligatoirement précédée d’une déclaration en ligne des heures de présence.