linkedintwitter
Annuaire  |  Flux RSS  |  Espace presse  |  Wiki IJL  |  Webmail  |  Videos  |    Photos   Single-Calendar-Single  Single-Calendar-Single 
Janvier 2019
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
  01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13
14
15
16
17
18 19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
Archives des actualités

Article

Catégorie : Soutenances de thèse et de HDR

Vendredi 21 décembre 2018 : Soutenance de thèse de Fahad ALNJIMAN : Développement de films minces à base de ZnSnN2 pour applications photovoltaïques

Fahad ALNJIMAN Doctorant au sein de l'équipe "Propriétés Optiques et Electriques des couches Minces pour l’Energie (POEME)" de l'Institut Jean Lamour, soutient sa thèse intitulée :

"Développement de films minces à base de ZnSnN2 pour applications photovoltaïques"

 

Date et lieu :
Vendredi 21 décembre 2018 à 10h00
ICN Business school
Campus Artem, Nancy
Amphithéâtre A

 

Composition du jury :

Directeur de thèse :

- Jean-François PIERSON
Professeur, Institut Jean Lamour, Université de Lorraine – CNRS

 

Rapporteurs :

- Angelique BOUSQUET
Maitre de conférences – HDR, Institut de Chimie de Clermont-Ferrand, Université Clermont Auvergne – CNRS

- Thomas FIX
Chargé de recherche - HDR, Laboratoire ICUBE, Université Strasbourg – CNRS

 

Examinateurs :

- Marie-Paule BESLAND
Directeur de recherche, Institut des Matériaux de Nantes Jean Rouxel, Université de Nantes – CNRS

- Frederic SANCHETTE
Professeur, Institut Charles Delaunay, Université de Technologie de Troyes – CNRS

 


Résumé :
Des films de nitrure de zinc et d’étain (ZnSnN2) ont été élaborés par co-pulvérisation magnétron réactive à des températures proches de l’ambiante. La composition chimique des revêtements a été optimisée en ajustant les paramètres de dépôt comme la tension appliquée aux cibles métalliques, la pression de travail et la composition du gaz plasmagène. Dans les conditions optimisées, les films sont fortement cristallisés sur les différents types de substrats testés. Une étude approfondie sur la structure des films a été entreprise par microscopie électronique en transmission. Nous avons ainsi pu montrer que nos films de ZnSnN2 cristallisent dans le système hexagonal. Toutefois, cette structure diffère de celles présentées dans la littérature pour le nitrure de zinc et d’étain. Des études sur l’environnement chimique des éléments constitutifs des revêtements ont également été menées par spectrométrie Mössbauer et par photoémission X. Elles montrent que l’étain est présent dans nos films sous forme de Sn4+ en configuration tétraédrique. Nous avons également pu montrer que l’oxygène présent dans nos films est principalement localisé dans les zones inter-colonnaires. Enfin, les propriétés optiques et électriques de nos films ont été estimées en fonction de leur composition chimique. L’ensemble des résultats obtenus durant ce travail démontre la pertinence de ZnSnN2 pour des applications futures en tant que couche absorbante dans les cellules photovoltaïques.

Mots clés : ZnSnN2, films minces, PVD, caractérisations structurales, propriétés optiques et électriques, spectroscopie Mössbauer, cellules photovoltaïques

 

Abstract:
Zinc tin nitride (ZnSnN2) thin films have been deposited by reactive magnetron co-sputtering at room temperature. The stoichiometry of the films has been controlled by optimizing the deposition conditions such as the voltage applied to the metallic targets, the deposition pressure and the composition of the gas mixture. By using the optimized parameters, the deposited films are highly crystallized on the different used substrates. A special attention has been devoted to the determination of the film structure. Among the various structures reported in the literature, we have shown by transmission electron microscopy that the films crystallised in a hexagonal structure. Nevertheless, the structure of our films does not fit with that reported in the literature for the hexagonal ZnSnN2 material. In addition to this structural study, we have performed fine characterization using conversion electron Mossbauer spectrometry and X-ray photoemission spectroscopy. Both methods show that the optimized films contain Sn4+ ions in tetrahedral configuration. Nevertheless, oxygen contamination at the column boundaries has been evidenced. The electrical and optical properties of the films have been determined has a function of the film composition. The results obtained in this PhD work clearly evidence that ZnSnN2 is a suitable material for photovoltaic applications.

Key words: ZnSnN2, thin films, PVD, structural characterization, optical and electrical properties, Mossbauer spectroscopy, photovoltaic cells.